Captain Popcorn

Captain Popcorn Captain Popcorn

  • 223
  • 35 273 796
Captain Popcorn est une chaîne de critiques, théories, analyses et avis consacrés aux films et séries.
Les théories sur Game of Thrones seront très présentes, de même que celles sur Avengers et autres films de super-héros.
Toutefois, les oeuvres traitées seront très variées, sachant que la notion de Culture pop ou encore Geek n'a plus de limites clairement définies, si elle en a jamais eu.
Je (Sylvain) partagerai surtout mes coups de cœurs, que ce soit parmi les productions récentes ou plus anciennes.
À l'occasion, j'évoquerai sans doute d'autres sujets qui me passionnent comme les livres (de Fantasy surtout) ou encore le jeu de rôle.
Le rythme de publication visé est actuellement de 3 vidéos par semaine, les analyses épisode par épisode sortant a priori le lundi soir :)

Vidéo

AQUAMAN = THOR ?
AQUAMAN = THOR ?Il y a 10 mois

Commentaires

  • Mais il a une voix de merde en vf 😨

  • En tant qu'immence fanatique de berzerk, il y a un autre manga qui, à mon avis, et au même niveau :l'habitant de l'infini

  • Alors ce n'est peut être pas le but du réalisateur apparemment mais moi et mes amis avons perçu le film comme un film avant tout social, montrant comment un système inhumain (coupes de budgets, mépris de classe affiché par Wayne qui traine les pauvres de clowns...) engendre sa propre perte en créant les symboles et les conditions sa perte. Violence populaire vs violence sociale, embrasement provoquant finalemet un colère aveugle qui pousse une foule légitimement en colère à ériger un fou en idole. Grand grand film

  • J’ai une question : POURQUOI IL FUME ?? Je suis persuadé qu’il y’a un sens derrière cet acte mais je ne vois pas en quoi.. si qlq a des théories XD

  • Pourquoi pas une menace venant de Fatalis? Si ils ont introduit les 4 fantastiques, c'est peut être pas anodin 🤔

  • J’y sors à l’instant et je me suis jeté sur ton analyse en rentrant à la maison 😂 Ce film est juste fou et il rentrera dans la légende. On arrive à ressentir plusieurs émotions pour ce personnage (Joaquin doit être oscarisé). L’assassinat en live m’a laisser sous le choque j’y pense encore ... Même Randall miskina 😂 après l’anecdote Joker demi frère de Bruce perso j’y ai pas cru une seconde c’était complètement fou !

  • En fait, je e rends compte que j'attendais plus la vidéo de cpt popcorn que le film, et pourtant, j'attendais VRAIMENT et adoré Joker !

  • J'ai adoré je pense qu'on tient le meilleur, ou un des meilleurs film de l'année. Je penses que le message du film est le suivant : " si la société ne prend pas soins des gens fragiles, ils risquent de devenir des monstres". Sublime et la musique est envoutante

  • 👍👍

  • Perso je le trouve super cool le personnage du joker, et je suis ni ado ni attardé.

  • Ton analyse est très intéressante ! Merci pour ce contenu au top !

  • Je crois que je suis attardé .... HAHAHAHAHAHA

  • Qui sur Terre a plus de QI que Cpt Popcorn ? je vous le demande

  • excellent !!

  • ON VEUT LA SAISON 10 ! Ne me dis pas que tu arrêtes TWD :'(

  • Une superbe analyse ^^

  • On en parle de l'inspiration de Requiem for a dream ?

  • Team Adolescent Attardé ! #13:03

  • Merci Captain pour cette analyse plus que détaillée, j'adore vraiment cette chaîne et pour être honnête je ne pensais pas (en te découvrant) que tu m'accompagnerais si souvent dans mes réflexions post-visionnage de films. Pourtant maintenant tu es une référence, et comme mes potes, j'aime avoir ton avis après avoir vu le film ! Donc je t'envoie ma part de force (Hulkéenne évidemment) pour la suite. En ce qui concerne le JOKER j'ai beaucoup aimé l'aspect psychologique, mais dans l'ensemble je reste un peu déçu (attention je ne demandais pas du sang, des explosions et des coups de feu supplémentaires, mais peut être une parcelle d'impossible dans ce film tout à fait possible). Je me rappel m'être dis à moi même dans la salle de ciné "mince on est aux 3 quarts du film, on approche de la fin et je n'en ai pas eu suffisamment sous la dent". Et c'est rare que je me dise ça. SPOIL : J'ai trouvé certaines scènes vraiment prévisible comme le coup de poing de Thomas Wayn, ou encore les meurtres des jeunes dans le train, celui de sa maman, de son collègue et du présentateur Murray, (bref tous les gens physiquement/psychologiquement violents avec lui) il manquait juste les gamins du début qui lui piquent sa pancarte jaune. En revanche un aspect inattendu est venu me percuter après le film, assez effrayant je dois dire, c'est que ce scénario est à 100% possible et rien ne le détache réellement de la réalité. Plus effrayant encore, je me suis presque reconnu dans ce Joker (pas tant que ça hein mais quand même un petit peu) et rien de ce qu'il a fait ne m'a étonné durant le film, tout avait l'air "normal", "logique", "prévisible" (à part les feintes hallucinatoires avec sa voisine). Heureusement que ce film laisse le spectateur dans un éternel doute sur la véracité des événements ! Bref cette vidéo d'analyse du JOKER m'a montré plein de petits détails cachés auxquels je n'avais pas les références, mais j'ai senti durant le visionnage que certaines choses n’étaient pas là par hasard sans trop savoir pourquoi vu qu'il fallait la ref. Merci encore pour cette vidéo bien travaillée et à bientôt Captain !

  • le second pire film de marvel le 1er étant homecoming bien sur, franchement rien ne vas dans ces film MJ est pas MJ flash est un riche égocentrique et non un sportif qui plus tard devrai incarné l’agent venom, Peter est pas spider man mais un lycéen façon série pour ados genre dawson. il y a que la scene post credit qui est plus intéressante tout le reste du film est jetable

  • Je connais l'univers DC et Batman/Joker mais je ne sais surement pas autant lu de comics que vous. Je suis alors curieux, parce que pour moi le Joker est bien un nihiliste politique (pas anarchiste par contre) qui est l'ennemi juré de Batman, le capitaliste libéral. Pour moi cette lecture politique est réelle, et il est montré comme sociopathe (à juste titre) aussi parce que c'est l'image associée à la foule, au révolutionnaire (voir Gustave Le Bon et sa Psychologie des foules). Du coup, je suis pas forcément d'accord avec votre conclusion. Mais peut-être je me trompe totalement ?

  • Je me suis toujours dis que la popularité du Joker est dû a sa proximité avec le public. Dans une confrontation entre Batman/Bruce Wayne et le Joker, on est plus proche d'un humain a l'esprit fragile qui décide de renoncer a la raison plutôt qu'à un milliardaire plein de sagesse et de gadget. Si ce film m'a plu c'est parce que Todd Phillips a eu l'air d'aborder ce point de vue avec le Joker. J'ai adoré la mise en scène, qui le fait passé pour un misérable repoussant au début, pour lui donner de l'éclat lorsqu'il s'affranchit.

  • Wah, mais comment tu peux comprendre tout ça en regardant un film? ^^ J'avais une question, pourquoi le Joker est-il toujours en train de fumer dans ce film? Merci :)

    • C'est un signe de l'époque et ça souligne qu'il n'a jamais eu de vie "saine" il se fout de sa santé. Maye c'est surtout une façon de marquer l'époque pour moi, le réalisateur nous dit bien qu'on n'est pas en 2019.

  • magnifique

  • merci o top

  • Discussion de la fin, attention spoil : Je n’ai vu personne mettre en lien la scène du début et son flashback et la dernière scène Au tout début, quand il est avec la femme qui gère son suivi psycho-social , elle lui fait remarquer qu’il faudrait réfléchir à la raison pour laquelle il est à été interné, il elude clairement le sujet. Cette scène n’est probablement pas réellement et elle fait parti de son délire. A ce moment on voit un flashback de lui dans une cellule blanche, en train de se cogner la tête contre la porte, ce serait la réalité. On ignore pourquoi il a été interné, mais la réponse est peut être donnée à la fin. Dans la dernière scène, avec la psy, il est dans le même environnement que le premier flashback ( asile, salle blanche, menotte aux poignets ) Pendant l’échange avec la psy, on peut apercevoir un plan de la scène de la ruelle avec Bruce Wayne, le moment où ses parents ont été assassiné, avec une caméra qui recule lentement. Pourquoi placer ce plan à ce moment là précisément ? Ce souvenir fait irruption dans le réel. Et si Arthur était en fait l’assassin dans cette ruelle. l’homme avec un masque de clown donc. il se serait fait arrêté ensuite et interné. Il faudrait considérer dans ce cas qu’il a effectivement pu demander à Randall de lui fournir un calibre 38, affirmation évoquée par le patron, et que son crime était prémédité.

  • Joker est au cinéma ce que Les Fleurs du Mal sont à la poésie. Une sombre beauté, vénéneuse et envoûtante...

  • Need un avis sur ce que j'ai remarqué du personnage durant le film. Il ne monte jamais les escalier en joker, toujours en Arthur est seulement au début du film, ou la post scène rencontre Avec Thomas Wayne. C'est a dire que quand il monte les escalier il remonte la pente, il sort de sa folie et cherche a se comprendre Par contre le reste du temps quand il les descends, il sombre il devient le joker. En témoigne la scène a arkham ou il descend les escalier et se rends compte qu'il a était adopté, puis maltraité, cette scène précède le moment où il tue sa mère. Ce qui fait encore plus appuyer cette théorie c'est au moment où il tue le 3eme mec, qui rampait sans défense, ce dernier montait les escalier, Arthur venait de tuer son espoir donc de remonter la pente

  • Black Noir me faisait penser à un Chat Noir (Miraculous) mature, puis quand je l'ai vu jouer du piano je me suis dis: "Oh merde c'est lui il fait comme dans Miraculous!" xD

  • es ce que pour vous un fou peut savoir qu'il est fou?

  • Je suis désolé mais pour moi Scarlet witch est la plus forte j’ai plein d’argument mais flemme ...😂👌

  • Il meurt à la fin

  • Je sors du cinéma et je ne comprends pas l'engouement des critiques et des gens, le film est bien mais pas extraordinaire, en plus je ne vois pas du tout ce Joker se battre contre un Batman, je le vois plus comme une critique sur la société que comme un film sur le joker

  • Le rire du joker vas être mon nouveaux tik. HAAHhHAHAHAHHA

  • J'ai découvert la chaîne il n'y a pas longtemps. C'est très approfondi et vachement complet. Gros travail et un maximum de respect pour captain popcorn je suis fan. Tu as gagné un followeur et j'en parlerai alentour de moi continue comme ça ! J'ai adoré le film !!

  • Alors. J’ai lu pas mal de commentaires et vu la vidéo. Je suis déçu que personnes n’ai parlé du Chaos ! C’est selon moi un élément central de l’intrigue. Déjà, on peut voir que le Joker brise les normes et cherche à tous prix à s’exprimer en tant qu’individu rejeté par la société dans laquelle il vit. On peut le voir notamment à la fin en faisant tout l’inverse de ce qui est attendu dans un show humoristique. Ensuite, on a la scène où il dense au milieu de la ville où il a semé le chaos au point que les habitants se révoltent. Enfin, j’aimerais contredire le Captain sur un point où il est allé très fort. Je cite (à peu près) : « seuls des adolescents attardés penseraient que le Joker est un génie ». Je ne pense pas que le Joker soit un génie mais il a tout de même accompli un exploit remarquable : il a remis en cause la société en balançant en l’air les normes qui exigent d’être souriant, drôle, agréable à vivre et qui enchaînent certaines libertés individuelles! Autrement dit, il aspire au chaos qui est réprimé par la société voir l’humanité ! Car le chaos est incompréhensible, imprévisible et inconnu ce qui terrifie les hommes ! C’est aussi pour cela que l’on a créé les sciences, l’ordre, les langues : afin que tous soit maîtrisables. (Au passage, on peut remarquer que, la Terre et ses ressources sont maîtrisable (dans le sens où on est pas réprimé pour leur exploitation) et on l’a pollue. Coïncidence ? Je ne crois pas...) Si vous avez lu ce commentaire jusqu’au bout, passez une bonne soirée !😁

  • Salut je me suis aperçu du livre en arrière plan Joker Anthologies. Est il disponible ? Ou puis je le trouvés ? Un grand merci pour toutes tes vidéo.

  • J'ai rarement vu de scène aussi choquante que celle du meurtre de Murray... C'est pas ultra gore mais c'est tellement bien monté!

  • Ouiiiii !!! J’ai tellement attendu cette vidéo !!! 😃😃😃

  • Une théorie impressionnante que j'ai vue fleurir de seb du grenier nous dis (ALERT SPOILER) : Qu'à la fin lorsque le joker dis "vous ne comprendriez pas" au type lui demandant pourquoi il rit, c'est parce que le joker rigole en repensant que son acte dans le film créant les émeutes, a conduit à la mort des parents de Bruce Wayne et que c'est de sa faute (celle du joker) si Bruce est devenue Batman. La scène de fin dans l’hôpital psychiatrique se déroulerait des années plus tard lorsque Batman aurait envoyé le joker là-bas suite à ses nombreux crimes, du coup le joker rigole car il a créer Batman qui l'a envoyé à Arkham, il se dit "quelle ironie" !!!

  • Pour la voisine et sa fille, je me suis aussi posé la question s'il les a tué ou non. Je dirais que non, dans la mesure où il semble ne tuer que ceux qui lui ont profondément causé du tort. S'il laisse s'enfuir de chez lui son ancien collègue nain qui a assisté au crime de l'autre (j'ai plus son nom...), je ne vois pas pourquoi il irait tuer deux innocentes. La mère a été correcte et a juste exprimé de la peur, comme le nain en fait. Ce ne serait donc pas cohérent. Je pense surtout qu'on ne les voit plus toutes les deux car elles deviennent inutiles à l'intrigue, à partir du moment où on comprend qu'il a complètement fantasmé leur relation. De plus, toutes les scènes de meurtres qu'il commet sont toutes très imagées et illustrent sa folie à part entière, or ici ce ne serait pas le cas. Pour ma part la vraie question que je me pose, ça concerne la mort des parents de Bruce. Le tueur semble être juste un type normal avec son masque de clown, mais j'ai trouvé cette scène où on voit ce mec tellement appuyée, à tel point qu'on pourrait croire qu'il allait enlever son masque. J'ai l'impression que ce n'est pas anodin, et que ce n'est pas n'importe qui non plus. Et en même temps, je n'arrive pas à comprendre comment Arthur peut avoir en tête, à la fin du film, cette image de Bruce et ses parents morts. A aucun moment le Joker n'a assisté à cette scène pourtant... Aucune idée en tout cas de qui ce serait derrière le masque. Difficile de savoir avec exactitude ce qui relève du réel ou du fantasme dans les dernières scènes, à partir du moment où la voiture de flics rentre en collision avec l'ambulance. Les scènes suivantes font très surréalistes.

  • salut je poste sa la car voila je te suis pour tes analyse sur walking dead et la saison 10 a repris et l episode 2 vient de sortir et je voit que tu n' a toujours rien poster sur le 1 er est ce normal ?

  • Et si la scène ou le Joker est poursuivi par les 2 flics et percute un Taxi n'était que le fruit de son imagination. Vu l'Impact, le pare-brise cassé et il s'en sort indemne...

  • J'ai adoré ce film, mais j'ai éprouvé énormément d'empathie pour Joker. C'est un personnage qui dans sa folie est extrêmement touchant car il est terriblement triste et ça se ressent. La performance de Joaquin Phoenix est impressionnante, les scènes de danses sont magistrales, j'aime beaucoup ce Joker. Mais je n'arrive pas non plus à lui en vouloir pour ses actes. Je dis pas ça dans le sens où c'est justifiable ou autre, mais quand on ressent la peine de Arthur, quand on le voit comme un enfant perdu dans la jungle et qui lui arrive des problèmes, on a envie d'aller l'aider. Mais vu qu'on ne peut pas le faire, il se défend comme il le peut, il répond à la violence par la violence car il n'a jamais rien connut d'autres.

  • Sinon pour moi une bonne histoire ca serait un petit groupe composé d'un jeune seigneur homme, son maitre d'arme, un elfe sage et un orque repenti qui doivent prendre part a une quête pour sauver un petit royaume de la terre du milieu qui peut avoir un impact direct ou non pour l'avenir de la terre du milieu

  • Le Joker n’était pas un tueur psychopathe avant c’était juste un malade qui a était abandonné par tout le monde comme on peut le voir avec la scène dans le métro il c’est défendu il n’avait pas l’intention de tuer les 3 merdeux qui au passage ce sont eux les plus fous Malheureusement cette acte l’a fait sombrer dans la folie totale jusqu’au point de penser que c’était la seul solution.

  • On peut interpréter ce film de mille façons.... est ce l’histoire vécu d’un des jokers (car ils sont 3) ? Ou une histoire racontée par son esprit malade pour se détendre... ? Et c’est la force du film représentant la folie du personnage

  • l'hyper-propulseur de votre imaginaire est en panne mdrrr!

  • Je pense qu'il y aurait de quoi faire une vidéo entière uniquement sur les aspects psychologiques du film, tellement il est une plongée abyssale dans la folie. Si Arthur laisse la société indifférente et s'efface petit-à-petit sous les traits du Joker, celui-ci modélise la société à son image jusqu'à la violente manifestation de rue ; faisant du personnage une sorte de héros pour les ~sociopathes. De plus il a une forme de génie, puisqu'il finit (selon mon point-de-vue) par obtenir ce qu'il voulait depuis le début ; à savoir, être interné en asile psychiatrique comme il l'a dit lors de sa thérapie. Et cela après s'être vengé de ses détracteurs, qui sont les seuls qu'on voit mourir (les traders représentant la société qui le méprise, et son collègue celui qui l'a mis dans le collimateur de la police).

  • Ayant lu killing joke, là j'ai envie de pleurer..

  • Hello, je me demandais si tu comptais faire une critique de El Camino ? Je suis un peu triste de le voir se faire descendre un peu partout ^^

  • Comme d’habitude tu nous signe une analyse juste et réfléchis et c’est très agréable. Montage de qualité et j’adore les petits détails de ton background !!! Bref merci pour cette vidéo et comme toi j’ai trouvé ce film splendide de justesse. J’ai très honnêtement eu de l’empathie pour l’humain derrière la folie qui voulait simplement être vu. Maintenant faut être sacrément attardé pour y voir une apologie du crime et de la violence plutôt qu’une critique du traitement des maladies mentales dans la société. m’enfin ... au stage je crois qu’ils sont une sacré tripotée de debiles au sens pathologique stricte du terme.

  • Belle analyse ! Je serais aussi revenu sur la belle métaphore de l'escalier ou on le voit au début uniquement le monter (sentiment de lourdeur, sur sa vie et sa maladie) et a la fin le descendre comme un sentiment de soulagement, une libération sur sa vie 🙂

  • Si phénix n'a pas l'oscar cette année, je finis à l'asile

  • Super comme d'habitude ;-) Est-ce que tu as une théorie sur "11h10" ? Je viens de voir le film une seconde fois et ça m'a encore + marqué.

  • Super vidéo Franchement le filme était vraiment génial

  • Même si j'ai mis un pouce je veux mon dossier ☺.

  • 10 min pile 🤑

  • C'est pas le joker je comprend meme pas comment on peut penser que c'est l'origine story du joker c'est tellement clair que c'est pas lui. c'est triste d'utiliser le titre joker juste pour attirer des gens au cinema mais c'est clairement pas un film sur le joker... "There's a lot of ways you could look at this movie," Phillips explained. "You could look at it and go, 'This is just one of his multiple-choice stories. None of it happened.' I don't want to say what it is. But a lot of people I've shown it to have said, 'Oh, I get it - he's just made up a story. The whole movie is the joke. It's this thing this guy in Arkham Asylum concocted. He might not even be the Joker.'" "Maybe Joaquin's character inspired the Joker," Phillips said. "You don't really know. His last line in the movie is, 'You wouldn't get it.' There's a lot going on in there that's interesting."

  • qqn peut m'expliquer comment une mère adoptive qui se fait hospitaliser pour avoir maltraite son fils peut en récupérer la garde des année plus tard... ? c'est pour ca qu on nous donne pas les clés et on laisse de l'ambivalence car le scenario tien pas et si d'un cote les truc c'est dans sa tête il a aussi rêvé du meurtre des parents de bruce meuh non il a pas rêvé ^^ C'est pas le joker aussi au cas ou c'est un des seul truc que todd philipps a confirme a demi mots ofc.... Et piocher des details des comics alors que le real lui meme a dit ne pas s'etre inspire de comics... y a tellement d'origin story du joker et tellement d'histoire dc/batman que tu peux voir des ref moi je vois une ref a RatCatcher quand ils parlent de SuperRat qui grouillent dans la ville.... et une ref au Dr.Stoner googlez moi ca

  • Quelqu'un connait la musique de fond de la vidéo svp ?

  • Une théorie assez loufoque mais intéressante serait de dire que Arthur Fleck n'est celui qu'on voit agir tout le long du film. Le vrai Arthur Fleck est à Arckham ( on le voit donc à la fin) et a fantasmé toute son histoire à travers les actes qu'un autre clown faisait dans Gotham. Arthur Fleck aurait juste imaginé avoir commis ses crimes ( même interné, il pourrait très bien savoir ce qu'il se passe dehors grâce à toute la médiatisation : il suffit de voir combien d'écran rediffusent le meurtre de Murray dans la régie) et aurait intégré certaines passages de sa vie pour les justifier. Il s'est crée l'identité du Joker à travers les crimes d'un autre. Alors oui, ça amène pas mal d'incohérences, notamment sur la suite des aventures du Joker, qu'on connaît. Mais ce film est un origine story et le propos est justement de rebâtir des bases. Je serai ravi d'en discuter si vous voulez !

  • Personnellement j’ai trouvé une ressemblance avec les gilets jaunes

    • Oui c'est pas faux. En réalité ça peut être vu comme une critique du mondialisme, le contraste entre un élitisme bourgeois et les peuples qui subissent l'abandon du système.

  • Vidéo aussi folle que le film bravo 😋

  • D'ailleurs en parlant de John Wayne Gacy (pogo le clown tueur) Todd Philips s'est inspiré de son maquillage en tant que clown pour créer celui du joker de Joaquin Phoenix. Vous pouvez voir les photos facilement sur google.

  • Merci pour cette critique 👍 ❤

  • Superbe vidéo !

  • Je n'avais pas saisi toutes les références, notamment la métaphore du papillon... Euh du frigo..... Well Done Captain 👍👌

  • Super vidéo et super analyse +1 abo gg 👍👍

  • à mon avis, le joker ne tombe pas dans la folie, il décide d'y plonger. Il dit que depuis qu'il assume ses idées macabres il se sent vivant. Pour la violence, certaines scènes de Gotham le sont plus; alors je suis moi aussi surpris par cette polémique.

  • J'adore la musique que tu mets en fond de tes analyses, je peux pas m'empêcher de penser à Westworld, est-il possible d'en connaître le nom ? Merci.

  • Très bon film et merci de ta critique 😄. Je suis toujours bluffé de voir jusqu'où tu pousses l'analyse dans tes vidéos, bravo !

  • Suis-je le seul à voir une référence à Sleepers (le marchand de hot-dog) dans la scène de la pancarte?

  • Il s'enferme dans le frigo car ça ressemble à sa chambre d'isolement dans laquelle il se sentait mieux comme il l'explique au début du film

  • Je n'aime pas DC et je n'aime pas Batman, mais pourtant qu'est-ce que j'ai adoré ce film ! Il est à part, fonctionne seul et par lui-même, c'est ce qui m'a le plus plu. Bye bye le genre super-héroïque, pas de Batman cette fois (même si il y a Bruce), il n'y a que le Joker qui est le héro et le méchant du film. Pas besoin de grosse action non plus. Et que dire des messages que le film essaye de faire passer que ce soit par le personnage du Joker, par certaines scènes ou par l'écrit et l'oral... malheureusement, tout ce qu'il dénonce et critique est vrai. Quant à Joaquin Phoenix... sa performance est impressionnante, on pouvait parfaitement voir la souffrance et la tristesse derrière les rires et les sourires de Fleck... c'était à la fois génial et creepy. Vraiment déroutant. C'est aussi ça qui est perturbant, d'un côté Fleck/Joker est classe, voire bad-ass par moments, et d'un autre côté il est tellement creepy. Joaquin a un charisme fou et Joker en profite bien ^^ Je ne pense pas que ce film soit une apologie de la violence par contre, certes c'est violent physiquement et moralement parlant (le -12 ans en France me paraît un peu léger je trouve), mais il n'encourage en aucun cas la violence (et puis en plus, le Joker s'en prend à ceux qui lui ont fait du mal, pas à des innocents). En tout cas, ce n'est pas ça les vrais messages que le film veut faire passer. Il faut chercher plus loin et malheureusement je sais que certains ne le feront pas ... Enfin bref, Joker est plus un incompris qu'un criminel, quelqu'un qui a été violemment rejeté par une société pourrie à cause de sa différence et de son handicap. Et c'est ça qui fait sa force, dans ce film le Joker est humain. C'est également un symbole (je pense à la scène où il est debout sur une voiture au milieu du chaos à la fin du film), le symbole d'un raz-le-bol face au système et à la société.

  • La petite pub Marvel au milieu de la vidéo 😂

  • Le fond musical de COD 6 gg

  • J'ai trouvé quelques ressemblance avec le film " the voice " . Sa vision du monde illusoire et faire face a la réalité, aucun sentiment lorsqu'il tue etc

  • le problème comme tu dis est qu'après avoir vu le film , Jocker devient un symbole , celui des opprimés du capitalisme , des opprimés de la violence , de l'indifférence . Du coup il est bigrement d'actualité , et devient un héros . Alors que batman est le défenseur des riches et de l'ordre avec son ami gordon . La police au service des puissants ... Alors ça retourne tout , ou bien ça remet les pendules à l'heure .

  • Captain popcorn! Du grand art comme on a l'habitude de délecter avec tes analyses. Grand bravo!

  • Jax Teller.

  • Leigh Hill qui interprète Gary était l'acteur jouant Tyron dans la scène de théâtre de Got.

  • J'ai tellement adoré la série que je le one shoot , le casting et la real sont génial mais juste si quelqu'un peux m'éclairer . Attention SPOIL C'est quoi l'intérêt d'envoyer The Deep dans un village et de le faire se faire violer les branchies ? 😅

  • Moi je le trouve cool ce personnage de joker je trouve que c’est un symbole (a part quand il tue etc ) mais toute de même je trouve qu’il se bat pour une cause juste (redistribution des richesses et aussi le fait que quand on a plus d’argent on est favoriser. Ps: j’ai écrit de la merde

  • J'éspère que les polémiques ne vont pas l'empêcher de prétendre aux Oscars

  • 6:50 Elle a aussi composé la musique de Sicario, Prisoners et Premier Contact entre autres. C'est donc une compositrice qui compte

  • Je suis le seul à penser que quand le Joker se mets devant la caméra et la prends pour faire un gros plan que c'est une référence au Joker de Heath Ledger ? Genre la scène dans le batman de nolan où il prends la caméra et qu'il est en live

  • Il y a aussi le "Put a smile on your Face" écrit sur le miroir de la loge, avec surement du rouge à lèvre, en référence au joker de Heath Leadger. Vous avez remarqué ?

  • Mon dieu mais quel chef d'oeuvre ce film, ça fait du bien d'avoir un tel film avec un tel acteur ! il y'a bien longtemps que j'avais pas ressenti ça devant un film !

  • Le visage du joker on dirait le drapeaux du DZ

    • Vs pouvez pas vs en empêchez c'est plus fort que vous 😂

  • Lorsqu'il monte l escalier vers la lumière, il a du mal, mais c est filmé comme si il descendait vers l enfer de cet lumière soit disant salvatrice. Puis arrive le moment ou il descend cet escalier joyeux, heureux,sautillant mais c est filmé comme si il monté en étant heureux d allé vers les ténèbres.

  • Aucun intérêt...A trop vouloir analyser, et se faire réalisateur a la place de réalisateur, on perd le plaisir simple de savourer une oeuvre cinématographique. Et quand au "film du siècle", a nouveau on s'emballe, mais finalement cela reste fidèle aux dérives de la société actuelle, le buzz, l'immédiateté, le manque de recul et l'absence de connaissance de l'histoire. C'est un excellent film, a revoir une seconde fois probablement pour en profiter autrement. Mais il m'a manqué quelque choses, de la surprise, de l'inattendu, et là tous les méfaits du personnage sont téléphonés, c'est dommage.

  • Il est pas fini ?

  • On ne va pas se mentir, quand j'ai vu le Joker faire un sourire avec son sang a la fin, j'ai souris car en plus d'etre l'une des meilleurs scene de tt l'histoire du cinema, c'est la scene ou Arthur est définitivement mort et où le Joker est né

  • Bonjour la masturbation intellectuelle ! ! !...

  • Tout le buzz est du a la gauche degenere americaine..elle est devenu completement folle depuis l election de trump... Entre ses delires du genre..la culpabilite de l homme blanc a toutes les sauces..le name shaming etc..

    • lin ro Mais le film fait l’apologie de l’extrême gauche. Et c’est une critique de la droite et de Trump représenté par Thomas Wayne.

  • the joker 2 c'est possible ?

    • @Danielle Bourgade pk ? La sa pourrait être une mise en place et en suite l'explosion et l'arrivée d'un procureur qui pourrait etre tuer au début du prochain batman par exemple.

    • Possible mais je pense que ce serait une erreur....

  • Gary serait pas le pingouin ???

  • Jared Leto, en plus d’avoir interprété le pire Joker au cinéma, il fait des blagues très noires et dégueulasses !

  • Personne a trouvé la réf a Arkham City avec le Joker sur le capot de voiture de police ? Ou peut etre que je sur interprète