Crise Monétaire Internationale : Du JAMAIS VU, nous dit Charles Gave Où vont les dollars de la FED ?

Ajoutée 1 déc. 2019
L’économie mondiale vit aujourd’hui une situation jamais vue, que Charles Gave n’a jamais rencontré en 40 ans de carrière dans la finance internationale.
Depuis mi-septembre 2019, on constate que la FED (Banque Centrale Américaine) injecte des milliards de dollars.
Jusqu’à 100 milliards PAR JOUR.
Et la FED (Banque Centrale Américaine) n’injecte pas ces 100 milliards par jour dans l’économie. Non, elle l’injecte dans le marché interbancaire, le marché dit “du REPO”.
Mais qu’est-ce que c’est exactement que ce marché quotidien entre banque et pourquoi a-t-il besoin d’autant d’argent ?
Et toujours depuis ce moment de la mi-septembre, on voit que les quantités d’actifs acheté par la FED (Banque Centrale Américaine) repart à la hausse.
Mais, après avoir acheté de grandes quantité d’actifs pour soutenir l’économie pendant et après la crise de 2008, la FED aurait pourtant dû se désengager et revendre ces actifs….
Que s’est-il passé depuis mi-septembre pour que la FED (Banque Centrale Américaine) fasse machine arrière ?
Dans cette épisode, Charles Gave nous explique ce que c’est que le marché interbancaire. Il nous fera part de ses inquiétudes sur la situation du marché interbancaire.
En effet, il constate qu’aujourd’hui les banques refusent de se faire confiance entre elles, comme en 2008 et que les banques centrales doivent prendre le relais.
Et que c’est une situation inquiétante.
Parce que personne ne sait quelle actifs les banques donnent en garantie à la Banque Centrale Américaine…. Des obligations Grecques ? Italiennes ?
Mais surtout, Charles Gave se demande qui peut avoir besoin de liquidités après les quantités énormes de billets imprimés par la Banque Centrale Américaine depuis 6 ou 7 ans. Parce qu’on n’en voit pas de trace visible dans l’économie. Ces dollars disparaissent purement et simplement des circuits habituels de l’argent. Comme si les dollars, contrairement à ce qu’ils ont toujours fait, restait aux États-Unis ou était captés par un énorme acteur de l’économie.
Et cette situation est tout à fait inhabituelle… Et inquiétante.
Et si on était déjà au beau milieu d’une crise monétaire internationale ?
----
Présentation de ma lettre d'investissement co rédigé avec Guillaume ROUVIER avec la participation de Charles GAVE :
bit.ly/lsgapo
Pour recevoir le Guide "Stratégie Investissement" c'est ici :
grandangle2017.fr/guide-richesse/
Or.fr est un partenaire qui sponsorise mes vidéos et je suis également client chez eux.
Si vous souhaitez achetez de l'or, je vous recommande la détention directe hors système bancaire avec Or.fr :
or.fr/#1461-1-3
----
Pour me suivre pour avoir des nouvelles :
Les nouvelles et les podcasts
******************************
Le Blog : www.grandangle2017.fr
Pour être au courant
*********************
Twitter : bit.ly/2okD8MK
Facebook : bit.ly/2pPxQZM

Commentaires

  • Sauf que la Fed n'injecte pas 100 milliards par jour. Ces 100 milliards sont prêtés en overnight et remboursés le lendemain. Ils sont éventuellement réinjectés la nuit suivante.

  • oh que oui ce sont les Arabes et l Afrique qui sont la cause de la crise ....du classique !

  • Yorarien!!!

  • fr-tv.com/tv/vid%C3%A9o-pzGa7TOOrEw.html

  • Les banques ont preté trop d'argent donc la richesse créer par a la destruction !

  • Personnellement, après avoir testé beaucoup de plateformes de crowdlending, je trouve que Lendix est la + rapide et intuitive en termes de création/activation de compte et démarrage des investissements. Elle s'appelle désormais October. Il y a aussi régulièrement des projets sur lesquels investir et la durée est suffisante pour avoir le temps d'investir, contrairement à d'autres plateformes qui ne proposent qu'1 projet par semaine, projet généralement financé en quelques secondes (donc pas le temps de participer si vous n'êtes pas devant votre ordinateur à ce moment-là). Le personnel est très réactif par Chat ou e-mail, c'est vraiment simple et facile d'avoir des explications, contrairement à d'autres plateformes qui vous disent ne pas savoir ou qui vous renvoient vers le droit fiscal. Je ne condamne pas les autres plateformes car je pense qu'il faut diversifier son portefeuille et je crois profondément au crowdlending (qui permet aussi d'aider les PME). Je dis juste que celle-ci a pour l'instant montré + d'atouts que les autres à mon sens. En + elle permet d'investir de petites sommes et de faire du parrainage. Mon lien d'invitation : app.october.eu/r/ATIMMERMANS, et mon code de parrainage : ATIMMERMANS.

  • c est simple a faire expliquer ....pas la peine d avoir une tete degarnie avec un semblant de ptite tignasse qui resiste a l age ......bref ....les gros de chez gros dont parlent le Mr ...se sont ces pays colonisateurs ...ces exploitants....ces dilapidateurs...qui ont foutus le bordels dans le monde a la premiere et deuxieme guerre mondiale pour ce disputer des colonies en Afrique et mettre la main sur le butin .....ironie du sort ils ont finit par s entretuer entre eux pour avoir la plus grosse part du marcher ....une fois les peuples ont etait mis a sac et les richesse naturelle absorber , et la faune polluer ....en contre partie d un semblant de subventions accorder a des chefs pourris qui ne voient que leurs compte et qui font regner le chaos parmis les leurs pour garder l hégémonie....ce qui arrange les gros qui appliquent le fameux [séparer pour mieux regner ] .....Bref un stratagème bien roder mais qui q finit par ceder ...car la pute a veillit et n a plus de quoi convoiter les clients....en d autres terme les richesses ont finit par s amoindrir....et il n y a plus creation de richesses en exploitant TaTa AfriCAA....

  • J'ajoute ce que m'a expliqué mon fils. Le nouveau règlement qui impose aux banques en Amérique d'avoir en plus des réserves requises par la FED des liquidités égales à environ 30 jours des besoins des consommateurs a obligé les banques aux US d'accroître leur réserves d'environ 1,2 trillion de $ et ceci explique la diminution des liquidités en circulations. La FED est donc obligée de financer le déficit du gouvernement

  • Du tout grand Charles!

  • Pas dindicateur au niv du repo, gavage prevu en bourse pour 2020, w. Buffet " soyez avide quand les autres sont craintifs"

  • Cette critique des ETFs par intérêt personnel...

  • Ce ne sont pas des imbéciles ils savent très bien ce qu'il font bientôt vous comprendrez tout cela est voulu

  • Sujet passionnant et brûlant. Merci pour ces explications relativement claires. M. GAVE, un p'tit RedBull avant la prochaine interview ? ;-)

  • Y’a rien !!!!! Depuis des millénaires c’est toujours pareil la crise la crise mdr 😂 l’argent sera toujours d’actualité même dans 100 ans !!!!

  • La crise est la depuis des milliers d' années ... Les riches produisent des pauvres , et les pauvres produisent pour les riches...

  • Mais est ce que la FED injecte réellement des montagnes de liquidités ??? Le dire et le faire sont deux choses distinctes. Question.

  • Bonjours! vous êtes pas tanner de prédire des crises qui n'ont pas lieu ,et qui n,auront pas lieu.Cela fait des années ,que vous les riches annoncer une crise qui ne vient pas ,et je crois qui ne viendra pas .Il ne se passera rien ,les banques vont continuer à nous voler avec le consentement des dirigeant,aujourd'hui,demain et après demain... .. .

  • Une caisse maladie Une caisse de retraite Un gouvernement mondial Plus de cash qui circule Ça vous dit rien? Nouvelle Ordre Mondiale est très bientôt la Dieu nous protège, restez unis

  • Mais c'est une excellente nouvelle... Qu'ils aillent tous se faire foutre avec leur putain de crise fictive...

  • Resume' : acrochez vos ceintures..! 23 h 59 mn 59s.

  • est-ce qu'il existe sur You tube une chaîne qui donne des conseils et n'a rien à vendre ? parce qu'à chaque fois que je regarde ce genre de vidéos ,je me demande si le but n'est pas de faire peur pour acheter les produits dérivés....je ferai confiance le jour où le gars me parlera sans chercher à me vendre quelque chose par derrière....et encore qui a une boule de crystal en matière d'évolution des marchés financiers ? le passé nous a appris que même les pros ne voient rien venir , achetez de la pierre si vous voulez pas tout perdre.....

    • Votre commentaire est très pertinent. En ce qui concerne le "MEME les pro" moi je dirais "SURTOUT les pro".

  • et alors ? on vit tous à crédit depuis très longemps

  • Des lardons? Mais c'est hallouf haha :-D

  • Éventuellement il finira par ne pas avoir tort, un peu comme la météo.

  • Les bons du Trésor américains font figure de valeur refuge en ces temps d'incertitude sur les marchés obligataires causée par les politiques accommodantes de refinancement des Etats surendettés par leurs banques centrales. A supposer bien entendu que le surendettement américain soit compensé par le crédit illimité de la FED sur elle-même, ce qui semble être le cas dans la mesure où toutes les monnaies de marché sont des dérivés du dollar qui demeure le maître incontesté de la la monnaie dette électronique. Les particuliers ne sont pas en reste qui placent massivement leurs épargne dans la monnaie américaine et spécialement en billets de cent dollars. La demande en "liquide" américain semble provenir essentiellement des pays asiatiques et du Moyen-Orient.www.zerohedge.com/news/2019-08-29/first-time-ever-100-bill-overtakes-1-bill-circulation-volume J'ai omis de mentionner les prises de position dans l'immobilier des UAE par les banques d'investissement (Dubaï, Doha, etc) à couvrir d'urgence du fait de l'éclatement de la bulle immobilière dans les UAE, et secteurs associés. Les opportunités de business dans la banque d'investissement ne sont pas si inconnues qu'elles empêchent de deviner à quoi servent les opérations de refinancement des titres collatéralisés par des prêts achetés ou vendus par les banques d'affaires. D'ailleurs les opérations de la FED sur le marché du repo continue sans discontinuer. Tous les jours ce sont des dizaines de milliards de titres libellés en dollar US (et non en yuans, en roupies, ou en roubles), qui sont rachetés par la FED, qui se comporte comme une véritable banque centrale mondiale (et non la PBOC comme voudrait le laiser entendre CG) qui n'a pas d'ouverture sur les marchés de la dette mondiaux. UAE Private Sector Tanks To 10-Year Low Amid Recession Fears www.zerohedge.com/economics/uae-private-sector-tanks-10-year-low-amid-recession-fears

  • Cest bizarre che tous ces analystes économiques a la télé et dans les médias on ne parle jamais des rotchild rockfeiller etc...........

    • M

    • Om 99j9999hh9999bh999i9j9&oq 09 99j9999hh9999bh999i9j9&oq 99j9999hh9999bh999i9j9&oq momma 99j9999hh9999bh999i9j9&oq 9p9p99

  • Toute façon dans la fin des temps une grande famine c'est marqué dans la dans la Bible 🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

  • Et l'on repense aux milliards disparus à la veille du 11 septembre....

  • Les juifs au manettes des banques en destruction des nation chrétienne

  • Du point de vue de l'économie, ces $ injectés ne périssent pas, ne peuvent pas disparaître. Un patrimoine peut disparaître (par exemple si les actions ou l'or s'effondrent), mais les $ ne disparaissent pas. Si la Sté Gle perd 5 milliards par exemple dans des opérations de marché, ces 5 milliards auront été empochés par des Hedge Funds : les pertes des uns sont les gains des autres. Si une "baleine" achète du bitcoin, les $ sont versés à qq'un, ils ne disparaissent pas. Par contre, si ces $ empruntés à très court terme sont prêtés à long terme, alors oui il peut y avoir un manque de liquidités (et encore, ce n'est pas du tout sûr : l'emprunteur a nécessairement transmis ces $, par achats/investissements/prêts).

  • Le monde s'agite. Des crises politiques, démocratiques, démographiques, économiques, sociales, sociétales, fleurissent partout comme des petits pains. L'europe ne convainc plus personne, le Brexit, la révolte en France, Trump, Hong-Kong, Chili, Liban, Algérie, Venezuela, Irak, Bolivie, Iran, Inde... A chaque fois ça prends un avatar différent propre à chaque réalité nationale, mais le fait est là. Il semblerait que cette fameuse mondialisation que l'on nous a présenté comme "inévitable et heureuse" soit de plus en plus remise en cause et visiblement de moins en moins heureuse. Le monde entre en ébullition, entrainant une période d'incertitude sur l'avenir. Et les marchés financiers n'aiment pas l'incertitude. Elle peut être préambule à des bouleversements majeurs, voir des conflits. Les grands investisseurs utilisent leurs monnaies secondaires, mais captent et gardent leurs dollars. Anticipant peut-être une ère possiblement agitée, ils préfèrent s'acheter la première armée du monde. On sait jamais, en cas de conflit, il est toujours mieux posséder l'arme la plus puissante...

  • Ils financent NEOM ....

  • La crise qui s'annonce ne serait-elle pas dû au libéralisme asymétrique que nous poursuivons depuis plus de 30 ans maintenant ?

  • Ils ont mis le fric dans de la crypto

  • Charles Gave est un expert des risques financiers dans la zone Asie-Pacifique. Pourtant il ne dit pas un mot de ce qui se passe à HK avec l'effondrement du marché immobilier qui est la continuation de l'implosion constatée en Chine depuis quelques mois. L'immobilier représente quand même les deux tiers de l'épargne chinoise! A noter que HSBC, banque d'investissement majeure, a démarré ses activités dans le négoce à HK et a pris ensuite une part active dans le financement des promoteurs immobiliers en Chine et à HK via le développement de produits dérivés comme les swaps de taux ou les dérivés de crédit. Nombre de promoteurs chinois ont largement puisé dans les ressources du marché de l'eurodollar alimentant les activités de financement des prêts dans l'immobilier avec effet de levier des banques commerciales de HK servant de passerelle de financement entre la Chine continentale et la presqu'île sino-britannique jouant le rôle de porte ouverte vers les marchés de la dette dans les monnaies occidentales "liquides". On peut en dire autant des SPV servant de véhicules de financement aux autorités locales chinoises pour financer par la dette en eurodollar leurs largesses vis à vis des économies locales gratifiées de projets de développement plus ou moins rentables. Les SPV ont été montés justement pour retraiter les prêts alloués par les banques locales aux autorités régionales en yuan, en les refinançant en eurodollars sur le marché de HK via des banques d'investissement comme HSBC qui a développé ses activités de titrisation des prêts chinois dans les places asiatiques. Le hors-bilan de banques comme HSBC ou DB et d'autres banques comme la BNP se retrouve donc très compromis par la forte chute du dollar de HK vis à vis du dollar US et la hausse des taux d'intérêts faisant exploser les dettes contractés par les clients chinois. Voilà qui éclaire quelque peu les opérations de refinancement de la FED, via le marché repo très prisé en Chine par le gouvernement de Pékin, en vue de sauver des banques surchargées en instruments de dette dans l'immobilier et autres projets d'infrastructure. Mais cela il ne faut pas le dire trop fort de peur de déranger ceux qui continuent à affirmer que la Chine veut se passer du dollar US, la seule monnaie capable d'absorber un montant illimité de dettes en monnaie de singe via leur refinancement par des actifs en dollars US, as good as gold en vertu du privilège d'émission de la banque centrale mondiale dans la monnaie sont les plus "liquides" au monde..Mais cela n'empêchera pas CG de continuer à prétendre que le yuan est la "vraie monnaie mondiale" :-))!! Ce qui est vrai pour la Chine l'est aussi pour l'inde, quoi que dans une moindre mesure, qui traverse une récession très importante, bien que les médias n'en parlent pas. L'Inde qui est un membre notable des BRICS se distingue par une demande frénétique en coupures américaines de 100 US$, en core appelés "Franklin", dont raffolent ses résidents, à l'heure ou le gouvernement Modi fait la chasse à la circulation monétaire dans l'économie parallèle, hors des circuits bancaires.. Les Indiens ont ben peu confiance dans leur gouvernement, surtout depuis la campagne désastreuse de démonétisation de l'argent liquide, et dans leurs banques qui se sont distinguées par des scandales immobiliers monumentaux suivis de "bank runs". Là aussi les banques britanniques sont en première ligne pour recycler les dettes bancaires en roupies sur les marchés de la dette libellées en "monnaies fortes" par leur transformations en titres de dettes. On appelle cela "manager les risques" :-))!! A ce propos le "Financial Risk Management" exam, le FRM, et autres CFA/MBA continuent à faire figure de référence dans le monde financier de la gestion des risques, alors que leurs théories académiques sont largement invalidées par les faits, comme le prouve l'inflation monstrueuse des produits de dettes servant à couvrir la dette pour en assurer le refinancement. Mêmes causes, mêmes effets jusqu'au "grand soir" de la dette usuraire. Mais qu'importe la réalité ne compte plus dans le monde de la dette, jusqu'au moment où elle recommence à compter parce qu'il faut rembourser le principal et non seulement les intérêts.. it's not surprising that foreigners have found US Treasury paper especially attractive. But that's not all: apparently foreigners have been attracted to all kinds US "paper" especially America's currency. As the IMF's blog points out, a curious thing has happened in US currency: the $100 bill recently overtook the ubiquitous $1 bill in circulation volume, for the first time in history. In other words, the most valuable banknote in the United States has also become the most widely circulated. www.zerohedge.com/news/2019-08-29/first-time-ever-100-bill-overtakes-1-bill-circulation-volume

  • pouce bleu quant méme

  • vous n'etes pas dsl

  • jeune homme vous vendez une lettre d'info ok vous pas obligé de couper mr gave de cette facon c'est indigeste...dsl

  • Certains individus dans les entreprises zombies empruntent et avec l'argent emprunté empruntent encore plus en milliards. Donc les banques sont à cours de liquidités. Les banques se refournissent et ainsi de suite. Elles sont prises à leur propre jeu.

  • 7:58 En Arabie Saoudite, ils ont pleins de lardons ??? Mais c'est haram ^^