Lonepsi - Ma dernière chanson triste

Ajoutée 10 juil. 2019
« Ma dernière chanson triste » est disponible partout lonepsi.lnk.to/madernierechansontriste
On se retrouve à la Cigale le 27 novembre 🎫 lonepsi.lnk.to/cigale
La suite arrive vite les miens... lonepsi.lnk.to/youtube
Réseaux : lonepsi.lnk.to/lonepsi
Instrumentale: Lonepsi
Mix/Master: Nk.F
Paroles:
La pluie fait le bruit de cinq-cent chevaux qui fuient
Quand elle atterrit sur les carreaux de mon coeur
Les mots que je ne peux te dire qu’après minuit
Résonnent différemment quand la nuit se meurt
Des pensées si lumineuses envahissent ma plume
Comme si ma mémoire après toi fut lavée
Les ténèbres n’ont pour autant pas disparus
J’ai le clair et l’obscur d’une étoile cassée
Le soir une frénésie
M’empêche de freiner vite
Je dois m’évader loin
Pour réécrire mes ennuis mes désirs
Qui ne cessent de s’épaissir
Jusqu’à m’empêcher de réfléchir
J’aurais pu rêver si
Le temps était réversible
Mais tu vois le soir une frénésie
Gronde comme un éclair gris
Pendant un été triste
Et m’empêche de réfléchir
Le jour où j’écrirai ma dernière chanson triste
Je récupérerai ce que les gens m’ont pris
Cette musique, ça fait longtemps que j’attends son cri
Dans ma mémoire avec le temps tes traces s’effacent
Comme si tu marchais sur une plage au bord de l’eau
Surmonterai-je ces aléas désagréables
Trouverai-je un jour un lit qui donne repos
Il est trop tard pour faire changer d’avis le temps
Il ne nous rendra pas nos heures épanouies
Pourrait-on au moins retrouver rapidement
Ce qui tuait nos tracas, les faisait s’évanouir
Le soir une frénésie
M’empêche de freiner vite
Je dois m’évader loin
Pour réécrire mes ennuis mes désirs
Qui ne cessent de s’épaissir
Jusqu’à m’empêcher de réfléchir
J’aurais pu rêver si
Le temps était réversible
Mais tu vois le soir une frénésie
Gronde comme un éclair gris
Pendant un été triste
Et m’empêche de réfléchir
Le jour où j’écrirai ma dernière chanson triste
Je récupérerai ce que les gens m’ont pris
Cette musique ça fait longtemps que j’attends son cri
Nous sommes comme deux montagnes l’une en face de l’autre
Qui s’observent tristement car elles se rendent compte
Que le simple contact de leurs deux peaux
S’avère n’être qu’une impossible rencontre
Si je me perds et m’égare dans une forêt de nuit
Me guideras-tu du bout de tes étoiles
J’aimerais tant savoir ce que ça fait de fuir
Pas à l’aide de mes pensées mais de tes voiles
Nous pouvions survivre au monde et ce pendant des heures
Dans l’immense vide que l’on s’était inventé
Un vide vaste comme un rêve dans un désert
Profond comme nos choix les plus insensés
La pluie fait le bruit de cinq-cent chevaux qui fuient
Quand elle atterrit sur les carreaux de mon coeur
Les mots que je ne peux te dire qu’après minuit
Perdent de leur sens quand la nuit se meurt
Le jour où j’écrirai ma dernière chanson triste
Je récupérerai ce que les gens m’ont pris
Cette musique ça fait longtemps que j’attends son cri
Réalisateur : Jean-Charles Charavin
Producteur Exécutif : Antoine Olla
Directeur de la photographie : Ian Hurtado
Direction artistique : Bureau Badass
Casting : Léa Robin
Rosa Cadima, Jérome Mignon, Nils Bringer, Jérémie Antoine, Alioune Fall, Caleb Elijah, YangluyaoZou, Kim Dasom, Fatima Imtiaz, Iris Chabriat, Tina Shavi, Elsa Agnan, Santiago Molinari, LailaHamdaoui, Reshny N’Kouka, Alice Galopet, Christopher Cardoso, Fabien Micou, Jade Micou, CamilleGriner, Celia Gratadour, Ines Rigal-Gaime, Nora Matassem, Come Chatillon, Samia-Sabrine Bitta,Merveille Nsombi, Alice Keever, Teem Othnin-Girard, Vadim Heard, Noemie Klaimann, Astrid Buquen, Emerance Ayi, Maya Sarkis, Nicolas Rodrigues, Dimitri Defontaine, Louis Trieu, LéonieGarabito, Fabien Lorrain, Matteo Verzini, Sami Kralfallah, Erika Ehre, Grégoire Kormann, Charlélie Pagnier
1er assistant réal : Raphael Rheims
2ème assistant réal : Yael Bouanich
Extra Manager : Chelsea Cailliot
Steadicam - Arthur Dilouya
1er assistant: Alexander Stein
2ème assistant: Mathilde Esteves
Data : David Soussan
Chef électricien ; Baptiste Hennequin
Assistant: Iris Marcesse
Chef machiniste : Thibault Guénois
Machiniste : Guillaume Grandin, Morgan Dandre
Moto travelling : Kevin Conseil
Maquillage : Micka Arasco
Assistant: Laura Colas
Direction artistique : Lucile Grémion, Sarah Forst
Assistant: Antoine Ayiotis
Coordination : Matthis Rouvière
Producteur exécutif : Jeanne Quellier
Assistants: Louise Varnusson, Clément Stein
Régisseurs : Alexandre Mallein, Lila Toupart, Irwin Lannelongue, Emma Charavin
Photographe : Thomas Dandine
Editions : Tyliann Tondeur
Effets visuels : Hugo Jean, Felix, Thibaut Jouhannet, Felix Pirritano, Damien Stantina
Etalonnage : Eudes Quittelier
Merci à :
JMC Films Services, Le Grand Paris Aménagement, Diez, Malika Naji, SIRI et Serge Rubin, La ville du Pré-Saint-Gervais, Sun auto, Nicolas Ballard, Sébastien Sadanne, Alexandre De Sousa-Ferreira, Rafael Tinti, Romain Detaillac, Thierry Le Mer, Full Motion, Miliana Perrier, Hatim El-Mouddakhir.

Commentaires

  • Je lis tous vos mots avec beaucoup d'attention, merci infiniment les miens... Si l'envie de streamer le titre vous prend, voici un lien qui vous aidera: lonepsi.lnk.to/madernierechansontriste

    • Ta voix, tes mots, tes textes tu m as fais pleurer...tous est beau!!!! Merci Mec jte connaissais pas maintenant c est fait...Merci tes mots apaisent mes maux....

    • C'est lourd mon ami

    • Et nous on écoute tes mots avec beaucoup d'attention

    • Merci pour toute cette beauté des mots lonepsi, force à toi d'Alger.

  • Je te découvre tout juste toi et tes chansons et mon dieu que je suis contente de t'avoir trouvé. Tes chansons sont juste magnifiques, j'adore

  • Merci putain

  • 0:3

  • Cette rythmique d’élocution, cette émotion, cette finesse. 🖤

  • J'adore 😍

  • Woooow je viens seulement de découvrir tout ton travail et je suis choquée du talent de tes textes, bon bin il est temps de rattraper le temps perdu ☺️

  • ❤️

  • ♡♡

  • Et dire qu’avant tu avais 100 j’aime sur tes musiques!!!!! Quel progression😘

  • J’avoue je te connaissais mais j’avais jamais écouté, et franchement t’es un putain d’artiste je pense

  • C’est un magnifique texte qui mélange rap et poésie tu réussi tout ce que tu fais !

  • ben je ne l'ai jamais entendu sur les radios,mais ce serait logique plutôt que de toujours passer les mêmes, les artistes qui ne demandent qu'à passer il y'en a des tas et on ne les entends pas trop sans youtube, sauf erreur de ma part sachant que j'écoute plus de rock alternatif qu'autre chose même si j'aime bien aussi des titres qui passent sur les radios grand publics.

  • Pourquoi sponsorise tu tes sons ? Je te connais depuis pas mal de temps ta pas besoin de ça

  • Merci youtube pour cette suggestion, j’aime trop

  • j’aime trop👏

  • Merci d’être Lonepsi

  • Sublime👌

  • La pluie fait le bruit de 500 chevaux qui fuient Quand elle atterrit sur les carreaux de mon cœur Les mots que je ne peux te dire qu'après minuit Résonnent différemment quand la nuit se meurt Des pensées si lumineuses envahissent ma plume Comme si ma mémoire après toi fut lavée Les ténèbres n'ont pour autant pas disparu J'ai le clair et l'obscur d'une étoile cassée Le soir une frénésie m'empêche de freiner vite Je dois m'évader loin pour réécrire Mes ennuis, mes désirs qui ne cessent de s'épaissir Jusqu'à m'empêcher de réfléchir J'aurais pu rêver si le temps était réversible Mais tu vois, le soir une frénésie Gronde comme un éclair gris Pendant un été triste Et m'empêche de réfléchir Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri Dans ma mémoire, avec le temps tes traces s'effacent Comme si tu marchais sur une plage au bord de l'eau Surmonterai-je ces aléas désagréables? Trouverai-je un jour un lit qui donne le repos? Il est trop tard pour faire changer d'avis le temps Il ne nous rendra pas nos heures épanouies Pourrait-on au moins retrouver rapidement Ce qui tuait nos tracas, les faisait s'évanouir Le soir une frénésie m'empêche de freiner vite Je dois m'évader loin pour réécrire Mes ennuis, mes désirs qui ne cessent de s'épaissir Jusqu'à m'empêcher de réfléchir J'aurais pu rêver si le temps était réversible Mais tu vois, le soir une frénésie Gronde comme un éclair gris Pendant un été triste Et m'empêche de réfléchir Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri Nous somme comme deux montagnes l'une en face de l'autre Qui s'observent tristement car elles se rendent compte Que le simple contact de leurs deux peaux S'avère n'être qu'une impossible rencontre Si je me perds et m'égare dans une forêt de nuit Me guideras-tu du bout de tes étoiles? J'aimerais tant savoir ce que ça fait de fuir Pas à l'aide de mes pensées mais de tes voiles Nous pouvions survivre au monde et ce pendant des heures Dans l'immense vide que l'on s'était inventé Un vide vaste comme un rêve dans un désert Profond comme nos choix les plus insensés La pluie fait le bruit de 500 chevaux qui fuient Quand elle atterrit sur les carreaux de mon cœur Les mots que je ne peux te dire qu'après minuit Perdent de leur sens quand la nuit se meurt Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri Le jour où j'écrirai ma dernière chanson triste Je récupérerai ce que les gens m'ont pris Cette musique, ça fait longtemps que j'attends son cri

  • Petite merveille ♥

  • Magnifique, autant la chanson que le clip. 🌼🌼 J'adore !

  • j'adore vraiment les musiques les paroles c'est juste incroyable. mais je suis déçus sur le clip. on dirait un clip a la lomepal . les voitures qui bouges les gens qui se tire dessus la fille qui saute l'homme qui avance en chemise t-shirt blanc. j'aimerai bien voir un clip lonepsi pas une copie LOMEPAL même si c'est un grand chanteur.

  • J'aime ton don de manier aussi bien les mots et ainsi faire vivre ces phrases que tu fais naître avec une telle facilité, accompagnées d'un tremplin d'émotions et de sincérité si réelles. Merci.

  • Belle gueule bravo quel talent j adore

  • Quelqu'un aurait les accords d'accompagnements ? Ca m aiderait enormemeent voilà 😁

  • "La pluie fais le bruit de 500 chevaux qui fuit" magnifique

  • 🔥♥️

  • ❤️💚❤️💚❤️💚

  • Toujours aussi magnifique

  • 😍

  • Je t ai découvert avec cette chanson et j adore

  • Tes moche contre sale bete

  • Je vous konese pas ds mes vous été quon

    • Tu viens d'assassiner la langue Francaise , ça fait presque mal à la tête

  • Un clip sans coupure... Très professionnelle bravo 😉

  • l'effet papillon, merci pour cette douceur

  • je suis fan de ce son et du clip omg!!!

  • Le jour de mon anniversaire.. 🥰🙏🏼

  • Salutations lonepsi.. belle trouvaille grâce a Deezer.. je suis tomber sur ton intro le chien et le parfum et je me suis dit pourquoi pas... Pas déçus du tout moi qui est du mal avec la nouvelle génération de rappeurs très commercialisé avec des textes inachevé et sans matières... Tu m'a étonné belle parle beau textes poétiques belle voix aussi ... Merci pour ce rap frais lonepsi

  • cette musique fait pleurer mon deuil en ce moment même

  • Je l'ai écouté trois fois de suite, cette musique m'a trop touché.. ça fait du bien!!! Direct ajoutée dans ma playlist du coeur❣

  • La musique, le clip, une vraie claque dans la gueule ! C'est grandiose ! Bravo !

  • Sûrement ma plus belle découverte musicale des derniers mois... Merci Lonepsi ❤

  • J’ai cru c’était Orelsan sur la miniature

    • Ptdrr tellement

  • Omg sur la miniature j’ai cru c’etait Orelsan

  • c'est incroyable, la prod, les lyrics.. tout est fou.

  • J'ai découvert ta musique il y a seulement cinq jours et depuis je n'écoute rien d'autre ! Tu manies les mots tellement joliment que chaque écoute est plus agréable que la précédente, j'adore ton univers et je m'y retrouve beaucoup, continue !

  • Moi à 0:27 : LOUIS PRENDS SON BUS COMME TOUS LES MATINS

  • Wow le refrain est planant j'adore 🤯

  • Magnifique comme d'habitude...

  • Cest le bus de bigflo et oli dans " Domage "

    • presque mais pas tout à fait

  • 2min50 : pas mal le sosie de Bruce Campbell !

  • Wow je me rappelles quand je te suivais sur Twitter! C’est génial de voir que tout prends forme!

  • Wouahh c’est profond 🥰

  • Grande tape dans l'épaule.

  • Cette voix *-* j'ai cliqué sans faire exprès, je suis restée, totalement sous le charme.

  • Je viens de decouvrir tes musique. Je trouve ça honnêtement magnifique mais au début je peux pas m'empêcher de penser au bus de bigflo et oli 😂 (coeur sur toi 🌹)

  • pour une fois que je préfère le clip à un son, wow bon travail

  • Salut, je viens tout juste de te découvrir et j'aime bien, je t'encourage donc à continuer et je vais de ce pas écouter tes autres chansons ! Tu es le genre d'artiste que j'aime, c'est-à-dire que tes chansons ont des paroles ayant un sens profond et tu ne dis pas n'importe quoi, c'est très bien écrit et réfléchi. Continue !

  • Tellement doué 👌🏻